recrutement

« Il faut garder un certain équilibre entre cooptation et recrutement »

Quel avenir pour la cooptation numérique et sociale ? Jacques Digout, auteur de « l'e-Recrutement à l’ère du Web 2.0 et des réseaux sociaux » (2012), livre sa vision. (Pour aller plus loin : notre enquête sur l'essor de l'e-cooptation).

Avec l'e-cooptation, le chasseur de têtes, c'est vous

Solution pour les recruteurs en panne de candidats, la cooptation se met à l'ère du numérique. Sur MyJobCompagny et Keycoopt, leaders du secteur, les coopteurs affluent grâce à un argument financier convaincant : cooptez et si la personne est recrutée, empochez.

Pour postuler, un doigt suffit...

Pôle Emploi a de la concurrence…et elle vient des mobiles. Après le speed-dating, place au speed-networking sur les smartphones. Plusieurs applications téléchargeables sur Android et IOS mettent aujourd’hui en relation entreprises et demandeurs d’emplois. Pour le candidat, rien de plus simple : il suffit de naviguer d’offre en offre et de valider celles qui lui conviennent. Ces nouveaux outils facilitent aussi la tâche des recruteurs : ils reçoivent les candidatures et peuvent directement consulter les profils des candidats.