J'aime

Fabienne, postière : aime être performante, déteste le manque de considération

Fabienne travaille depuis 13 ans comme guichetière dans un petit bureau de la Poste situé dans une commune de 3000 habitants. Dans son agence, cinq personnes travaillent : deux guichetières (dont Fabienne), un conseiller financier, un « responsable » (dont Fabienne ne connaît pas en détails les responsabilités et qui se définit lui-même comme « bouche-trou »), et enfin, un directeur.

Matthieu, collaborateur d'élus : aime la stimulation intellectuelle, ne supporte pas le costume-cravate

Matthieu, 25 ans, est salarié dans une association d’élus proche d’un parti politique. Il se définit comme « une courroie de transmission entre d’un côté les élus locaux, de l’autre, le gouvernement et le Parlement ». Une métaphore mécanique à l’image de sa répartie et de son sens de la formule.

Michel, enseignant référent handicap : adore sa liberté, n'aime pas quand les informations ne sont pas transmises

Entre d'un côté, les petits plaisirs conférés par le sentiment d’utilité, l'épanouissement au contact des intervenants, et de l'autre, les paperasseries administratives, et le manque de communication, Michel, 54 ans, nous parle de ses petits plaisirs et agacements dans son travail.

Témoignez ! Ce que j'aime / ce que je n'aime pas dans mon travail

Dans son travail, il y a toujours des choses que l’on aime faire et d’autres moins. Voire que l'on déteste. Nous vous proposons de témoigner sur votre métier dans ce qu'il a d'attachant, mais aussi d'insupportable...